Depuis la mi-janvier 2019, le site Roche de Rotkreuz produit sa propre énergie renouvelable grâce à une installation photovoltaïque sur les toits de deux parkings (P2 et P3).

Couvrant une surface de 3000 m², quelque 1900 panneaux photovoltaïques ont été posés en l’espace de trois mois. Cette toute nouvelle installation affiche une puissance nominale de 530 kW, pour une production annuelle de 500 000 kWh. L’électricité produite, qui correspond à la consommation approximative de 110 maisons individuelles, est utilisée par Roche tout au long de l’année pour couvrir ses besoins propres, ce qui contribue à un approvisionnement énergétique encore plus respectueux de l’environnement.

Roche soutient les objectifs écologiques de Risch, commune labellisée «Cité de l’énergie»

«Le site de Rotkreuz était déjà approvisionné à 100% par de l’électricité verte. Nous avons franchi une étape supplémentaire en nous décidant à produire nous-mêmes notre électricité: le prix des panneaux photovoltaïques s’inscrivant à la baisse, l’argument économique est venu appuyer les atouts écologiques», se réjouit Annette Luther, General Manager de Roche Rotkreuz.

Ruedi Knüsel, conseiller communal et directeur du service Planification/Construction/Sécurité de la commune de Risch, s’en félicite. «La commune de Risch s’efforce de soutenir les objectifs fixés dans des accords nationaux et internationaux. Nous voulons tout particulièrement réduire nos émissions de CO2 et utiliser nos ressources de manière responsable et durable, déclare-t-il à propos de la stratégie de Risch. Avec sa nouvelle installation photovoltaïque, Roche contribue fortement à augmenter la part d’électricité verte produite dans notre commune.»

Le développement durable est au cœur des préoccupations de Roche, tant sur le plan local que global

«L’installation de panneaux photovoltaïques n’est que l’un des nombreux projets mis en œuvre par Roche dans le cadre de sa politique énergétique et environnementale sur les plans local et global», explique Annette Luther.

Les objectifs globaux de Roche à cet égard couvrent tous les aspects environnementaux – utilisation économe et durable des ressources, ou encore réduction constante des déchets, par exemple – et s’appuient sur des exigences et des horizons prévisionnels clairement définis. Roche devra ainsi avoir réduit sa consommation énergétique par collaborateur de 15% d’ici 2025 et son volume de déchets par collaborateur de 10% d’ici 2020. Roche a aussi pour ambition de faire passer à 20% la part des sources d’énergie renouvelables dans sa consommation totale d’ici 2020.

En 2018, Roche a été sacrée pour la dixième fois de suite entreprise de santé la plus durable dans le cadre du Dow Jones Sustainability Index (DJSI).

Tags: Histoires de Roche